LES ENSEIGNEMENTS

ateliers cours philo et théâtre à paris

COURS INTENSIF

Technique Vocale

3 h/semaine

Dispensée par
Daphné de Quatre barbes,
Romain Cucuel
et Michel-Olivier Michel

+ d'infos

Sans l’acquisition de techniques, l’acteur est comme empêché de s’exprimer. Comme un pianiste avec les gammes, l’acteur doit pouvoir exercer son instrument pour en faire sortir les harmonies.
Par un travail vocal rigoureux (respiration, relaxation, échauffement vocal), sans psychologisme, l'acteur peut se connecter à la source de ses émotions facilitant l'accès à toute sa palette d'interprétation.
Parce que les mots sont faits de chair et de son, un cours de diction complètera ce travail de la technique.

Cours d’interprétation

6 h/semaine

Dispensé par
Michel-Olivier Michel

+ d'infos

Si la technique est indispensable, il s’agit néanmoins de la dépasser pour offrir une interprétation puissante et subtile, personnelle et fidèle à l’esprit de l’auteur.
Parce que le travail d’interprétation demande une connaissance de soi et des autres, le travail s’articulera souvent autour d'exercices de lâcher prise, de concentration, d'écoute et d'improvisation. Puis, selon les thèmes choisis, nous aborderons le répertoire classique : Molière, Eschyle, Tchekov, Shakespeare, Sophocle, Racine, Claudel, Péguy, Musset, Dostoievski, Bernanos, Marivaux, etc. – et le répertoire contemporain : Mouawad, Noren, Lagarce, Ionesco, Hadjadj, Dario Fo, Camus, etc.
Parce que l’inspiration naît d'une écoute, d'une rencontre entre soi et une réalité qui nous dépasse, d'une découverte qui nous éclaire, déchirante parfois, mais porteuse d’espérance sur le monde et les autres, l'interprétation de l’acteur prendra forme à partir d’une triple rencontre :

  • Comment l'acteur s'ouvre aux mots de l'auteur - alliage de son et de sens - et les fait résonner en lui-même.
  • Comment l'acteur se met à l'écoute de son partenaire pour faire jouer les différentes harmonies et couleurs en présence.
  • Comment l’acteur se rend disponible à la direction du metteur en scène dans un travail artisanal (parfois laborieux) c'est-à-dire sans cesse approfondi pour être au service d’une vérité toujours plus mystérieuse (de son côté, le professeur se met au service de l’acteur, dans son être et sa personnalité).

Philosophie & Anthropologie

1h30/semaine

Dispensée par
par Matthieu Giroux

+ d'infos

L’amour de la sagesse n’est pas réservé à une élite, il est ce qui nous constitue comme êtres humains, il est le fond de l’homme. Dans son plus illustre commencement, portée par la figure de Socrate, la philosophie a voulu être une rencontre de l’homme, au cœur de la cité d’Athènes, du plus simple artisan à l’orateur et au politique de l’époque en passant par les poètes, qui attirent les honneurs et qui fascinent ou éblouissent mais peuvent aussi s’aveugler eux-mêmes. Parce que tous façonnaient le monde, il fallait les aider à le penser et se penser au cœur de cet univers, ce qui demeure une nécessité pour aujourd’hui. Cette tâche, la pensée philosophique en a porté le souci depuis toujours, dans un dialogue qui met en jeu la conviction sincère de chacun afin de trouver un terrain d’entente – au double sens de l’harmonie et de la compréhension commune - pour mettre au jour des valeurs dans lesquelles on se reconnaisse et rendre possible le partage d’un monde commun.
Parce que la culture n’a pas d’abord vocation à nous rendre plus savants mais bien d’abord plus vivants, il se pourrait que nos vieilles humanités aient alors une insigne actualité, un pouvoir novateur, un effet salutaire, pour humaniser nos pratiques et notre rapport au monde.
Prendre le temps de repartir de là, c’est mobiliser l’énergie intellectuelle de chacun pour engager la réflexion de tous et tâcher d’échapper un peu mieux ainsi aux effets et aux traitements de surface. Car c’est souvent faute de penser qu’il faut panser des plaies douloureuses et parfois profondes. C’est pourquoi la philosophie est pertinente pour chacun de nous, aujourd'hui et demain, partout où des hommes ont affaire les uns aux autres avec l’exigence d’être toujours plus ajustés à eux-mêmes, aux autres et au réel, et ainsi plus humains.

Tarif : 250 euros/mois d’octobre à juin.

COURS HEBDOMADAIRE

3h Le mardi soir
(dispensé par Michel-Olivier Michel)

LE PREMIER SEMESTRE

Consacré au travail de l'instrument
et de la créativité.

  • Se rendre présent à soi-même : échauffement, relaxation, disponibilité à l’ici et maintenant.
  • Travail de l’instrument : souffle, diction, corps et voix.
  • Se rendre présent à l’autre : écoute, rythme et exercices de groupe.
  • Développer sa créativité et son imaginaire par l’improvisation.

LE SECOND SEMESTRE

Consacré à l'interprétation
à partir de scènes du répertoire en fonction du thème choisi.

  • Se rendre présent à un texte, une pensée, une langue.

Représentation publique des scènes travaillées en fin d'année scolaire.

Thèmes abordés les années précédentes :
  • Les passions
  • L’autre, cet inconnu qui me bouscule
  • Surpris par la joie
Cours hebdomadaire : 350 euros / semestre
(275 euros/semestre pour les étudiants et chômeurs)

Stage

Limité à 12 Personnes
(dispensé par Daphné de Quatrebarbes, Matthieux Giroux et Michel-Olivier Michel)

Il se déroule la première semaine de juillet dans le sud de la France (Cotignac –Var)

le Planning

  • Matin : training (corps, voix, respiration) et exercices d'impro – durée : 2h30
  • Après-midi : travail de scènes dialoguées et de monologues à partir des œuvres du répertoire (Molière, Shakespeare, Claudel, Tchekov, etc.) selon le thème choisi – durée : 4h
  • Début de soirée : séance de philo – durée : 1h30
  • Représentation publique des scènes en fin de stage

Thèmes abordés les années précédentes

  • Peut-on encore s’émerveiller ?
  • Homme et femme il les créa
  • Qu’est-ce que vivre ?
  • L’enracinement

Tarif : 630 euros
(450 euros pour les chômeurs et les étudiants)

Il comprend :

  • la nourriture
  • le logement
  • la prestation des 2 professeurs de théâtre et de l'intervenant pour la partie philo
Ce tarif ne comprend pas le transport.