Octobre 2016 : lancement des cours intensifs !

Pratiquer l’art théâtral en unifiant toutes les dimensions de la personne

Au théâtre, l’instrument de l’acteur c’est lui-même ; c’est donc toutes les facultés de l’homme qui sont en jeu et qu’il s’agit de développer. Faire un travail sur toute la personne : corps, esprit et relation.

Bien souvent, le corps et la sensibilité représentent les instruments essentiels du comédien. Mais l’acteur est-il seulement un « athlète affectif » ? Sans le recul de l’intelligence (inter-legere : lire à l’intérieur), la pratique de cet art déséquilibre parfois l’être de l’acteur. Ses émotions et sa subjectivité peuvent prendre alors une place exacerbée qui n’est pas sans conséquence dans son rapport aux autres et au réel, sources essentielles d’inspiration également.

L’approche réaliste de la sagesse philosophique consiste à comprendre le réel tel qu’il est, et pas seulement tel que je le désire ou le perçois. Elle permet à l’acteur de remettre son ego à sa juste place.

Cette démarche originale des Ateliers Philo-Théâtre permet à l’élève d’approfondir sa pratique, d’unifier les différentes dimensions qui l’habitent et de déployer harmonieusement tous ses talents pour se mettre au service d’une œuvre. En prêtant tout son être, l’acteur peut alors incarner la pensée d’un auteur, « témoin d’une vérité mystérieuse qui constitue la raison d’être de chaque personne » (Dostoïevski)